AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenade de Santé & Découvertes

Aller en bas 
AuteurMessage
Garand
Prosélyte
avatar

Messages : 150
[IRL] Surnom : Enguy

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 8
Espèce:

MessageSujet: Promenade de Santé & Découvertes   Ven 12 Juin - 5:42

Arrow Viens d'ici

Garand circulait dans les rues, de moins en moins gêné par le soleil et captant de plus en plus les couleurs l'entourant. Il devenait humain à proprement parler ... Petit à petit. Il se dirigea instinctivement vers le plus grand bâtiment de la ville. Le seul qui dépassait en réalité des immeubles. Il était entièrement de pierre et une petite place pavée l'entourait. Le Monstre fit le tour de cette construction sur la petite place, l'analysant sous toutes les coutures. De petites fenêtres dans les étages de la tour, et une grande porte. A part ça, pas moyen d'entrer. Entrer par la porte ... Hm. Non, une voix lui disait qu'il serait plus sur de se balader à l'intérieur avec l'aspect d'un membre de l'église. Le soleil baissait à l'horizon. L'obscurité arrivait. Comment Garand le savait il ? Aucune idée ... Me'a.

Mme Xar s'assit sur un banc de pierre et attendit, retenant toutes les voix des passants. Elle patientait. Le soleil se coucha et on ne put voir la place que grâce aux quelques lanternes sorties par les moines de la Basilique. Ce n'était sans doute pas suffisant pour qu'on la voit monter les parois du bâtiment. La jeune femme s'approcha du bâtiment, l'air de rien. La place était totalement déserte. Elle posa sa main sur la pierre chauffée par le soleil de cet après-midi. Chaleur qu'elle ne conserverait pas plus d'une demi-heure supplémentaire ... La femme du Docteur escaladait facilement la petite tour qui dépassait du reste du bâtiment. Elle s'approchait d'une fenêtre. Une petite fenêtre ouverte. A mi-parcours, le Monstre emprunta l'apparence d'Arly afin d'avoir une silhouette plus fine. Il passerait ainsi plus aisément dans le trou au mur.

Le jeune garçon escaladait les murs encore plus facilement que l'avait fait auparavant sa mère. Plus agile sans doute ... Moins robuste, plus vif ... Bref, plus jeune. Garand passa donc par la meurtrière. Il se glissa à l'intérieur. Dans l'escalier, il était seul mais entendait des pas au dessus de lui. Si il arrivait à interpréter ces sons correctement, il n'y avait qu'une personne. Une personne, mais agitée. Ou deux qui marchaient tranquillement ... Non, une seule. Il n'y avait pas de sons vraiment différents. Garand monta sans un bruit la tour, il continuait d'escalader sous l'escalier pour ne pas faire de bruit avec ses pas. Il montait presque plus vite à l'envers en utilisant ses ventouses que s'il s'était mis droit et avait monté les marches. Arly se remit en position de base en haut de la tour. Il monta les dernières marches afin de voir l'homme qui se trouvait en haut. Il faisait de nombreux aller-retour entre les différents meubles de la pièce. Une voix résonna dans la tête du Monstre, il ne comprenait pas ce qu'elle disait, et pourtant il agit comme elle le voulait. Me'a.


-Monsieur, je me l'a perdu ...

Une larme perlait sur la joue droite du gamin. La mise en scène serait parfaite. Garand n'avait pas cherché à faire couler cette larme, et pourtant elle était là, pourquoi faisait il ça ? L'instinct sans doute. Il n'avait pas faim, alors autant s'amuser un peu avec sa proie. Le gosse monta la dernière marche et trébucha. Activant les ventouses de ses pieds il fit claquer la porte. Aucun son ne sortirait de cette pièce. L'homme tout de blanc vêtu semblait apeuré par l'intrusion du garçon. Comment était il arrivé là ? La porte d'en bas était fermée, et bien fermée ... Normalement.

-Comment es tu arrivé ici gamin ?
-Je ... L'escalier ... ?


Oui, Me'a retrouvait les mots et l'usage de la parole petit à petit. Elle avait bien choisi son hôte. Les capacités de ce monstre étaient phénoménales. Combinées à son art du Théâtre, Me'a deviendrait invincible. L'esprit lumineux ne souhaitait pas spécialement le pouvoir, mais pour mener à bien ses plans, elle devait être forte. Très forte. L'homme en blanc ne voyait plus le garçon, il dut faire bouger sa bougie pour l'éclairer. Seulement voila, lorsqu'il reporta la lumière sur l'enfant, il n'y était plus. A sa place se trouvait un tas d'habit blanc qui se mit debout. Le moine se trouvait en face de sa réplique.

-Qu'est ce qu'il se passe ici ?
.......Qu'est ce qu'il se passe ici ?


L'écho parfait de sa voix rendait le moine fou. Et vraiment effrayé. Il ne comprenait pas ce qu'il se passait. Un gamin était monté par une porte bien verrouillée, il prétendait s'être perdu, et maintenant il était en face de son propre portrait. Me'a était vraiment machiavélique. Oui, elle avait tout prévu ...

-C'est un cauchemar, je vais me réveiller.
-Ce n'est pas un cauchemar, encore moins un rêve ou un songe quelconque. Je suis la réalité, je suis ta réalité. Tu es moi aussi surement que je suis toi.


Le moine ne comprenait pas, et que fait un humain dans l'absence d'information ? Premièrement, il cherche à en obtenir davantage, mais face à un être aussi énigmatique ... Deuxièmement, il se tait. Et c'était ici la meilleure chose à faire. Garand se rapprocha du fervent. Il en fit le tour sans que celui ci ne bouge. Le moine suivait tout juste du coin de l'œil celui qui disait être son double.

-Tu n'as pas encore ton intégrité. Tu n'es pas complet. Je vais devoir me fondre en toi pour que nous le soyons. Tu souffriras, mais ne crie pas. Personne ne doit savoir que tu es entier ou l'on aura peur de nous ... Patiente en te taisant. Mon ami.

Garand était derrière sa proie. Un sourire carnassier aux lèvres. Il s'en rapprocha et posa ses mains sur les épaules de sa cible. Il effectua une brève pression de façon à créer un peu de douleur et à conditionner l'organisme à la mort. Sa tête se rapprocha de la nuque de l'autre. Se rapprocha très près. La gueule du Monstre s'ouvrit et un grand crac retentit. Il venait de lui briser l'échine. La vie du Moine s'échappa par la plaie. Garand se délecta de ce flux si nourrissant. Il absorba la personnalité, et l'apparence de ce Moine. Maintenant, il avait un corps de plus à disposition. Le faux moine se détourna et descendit les escaliers, comme si rien ne s'était jamais passé. Me'a.

Le Sephiroth prenait enfin le contrôle de ce corps si fluide. Ce corps informe qui prenait l'apparence qu'il voulait. Me'a avait bien choisi oui, et en donnant l'idée au monstre que de la nourriture était proche, elle se rapprochait de son Suedel. Ce même Sued qui ne savait même pas qu'elle était revenue. Me'a avait toujours était ce que son nom indiquait : la légèreté. Discrète voir invisible. Pour l'œil, et la MANA. Elle conservait aujourd'hui encore son titre d'Ombre de Sued. La preuve, aucun moine n'avait capté son essence divine. Pourtant elle ne la cachait pas. Etait elle juste trop absente du corps ? Possible ...

Garand ouvrit la porte au pied de l'escalier. La clef récupérée sur le moine mort fut très utile. Me'a se souvenait des plans de la Basilique. Ou en tout cas, elle savait aller aux sous-sols. Son corps se dirigea vers l'aile gauche du bâtiment, son apparence ne lui valut aucune question. Le Monstre se rendit dans la bibliothèque. Il fouilla les rayons, et lorsqu'il fut au bout de la pièce, il prit un livre : Le Codex des Armes à Feu. Il ouvrit ce bouquin et prit la clef qu'il y avait entre les pages 89 et 90. Il se rendit ensuite dans la réserve, sans un bruit. Il se dirigea vers une pile de bouquin. Me'a se souvenait de l'astuce, il fallait juste contourner ces bouquins. La trappe était derrière la montagne de livres ... Garand s'accroupit et ouvrit la trappe. Dans la pile de livre il chercha le Codex des Armes à Feu et y remit la clef, un Ejid serait chargé d'échanger les deux livres ...

Le bout de bois se souleva du sol, et avec sa grâce naturelle, Me'a sauta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Promenade de Santé & Découvertes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une promenade de santé pour Pitters ?
» [Fe] Promenade de santé - Rp Wonderland
» Remèdes de grans mère (santé)
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» ATTENTION AUX AUTORITÉS HAITIENNES DE LA SANTÉ PUBLIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novus Genesis - Redemptio ::  :: Continent de Digmard :: Canton d'Ithaf :: Cité d'Ithaf :: Grande basilique Ithafan-
Sauter vers: