AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.

Aller en bas 
AuteurMessage
Garand
Prosélyte
avatar

Messages : 150
[IRL] Surnom : Enguy

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 8
Espèce:

MessageSujet: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   Mer 8 Juil - 7:52

Le saut fit atterrir Garand au beau milieu d'une autre bibliothèque. Éclairée par de nombreux chandeliers, elle n'avait pas changé depuis la fondation du groupuscule quelques années auparavant. Me'a fit le tour des rayonnages et vint, sous son habit de moine de la basilique s'adresser au réceptionniste. Enfin, au bibliothécaire ... Bref. A l'un des Ëjids "stagiaire" qui ne pouvait remplir que cette fonction de surveillance banale et presque inutile. Le Monstre ne releva pas sa capuche, il se contenta de rester debout devant l'humain, tentant de maîtriser son instinct meurtrier. La soif de sang se faisait déjà ressentir. Un petit sourire naquit au coin de ses lèvres et il serra les poings pour mieux se contrôler tant la voix de l'humain donnait envie de lui arracher la gorge.

-Oui ?
-Une tenue de plus, une arme et un message envoyé à ... Lui.


Wingel avait il changé de nom depuis le temps ? Autant utiliser un pronom indéfini, le stagiaire comprendrait. Il n'y avait que lui que l'on préférait ne pas trop nommer. Le garçon ne sachant pas quoi faire de plus se leva et parti derrière son comptoir dans une sorte de remise. Il en revint avec un linge noir plié et une arme à feu posée dessus. Un revolver, six balles. Classique ... Mais Garand devait se présenter à Wingel pour obtenir une meilleure arme. Le revolver fut posé sur le comptoir. Garand déplia la bure d'Ëjids qu'il tenait entre ses mains. D'un geste expert, il la jeta en l'air. Elle se déplia entièrement, et se défroissa presque. Le temps qu'elle retombe, il avait pris l'apparence d'une femme. Sans le vêtement, elle n'était qu'en sous-vêtements ce qui fit exorbiter les yeux du garçon. La bure retomba et la femme s'habilla.

-Eh ben gamin ? T'as jamais vu de femme nue ?

Le sourire mesquin et le regard aguicheur montrait nettement les intentions apparentes de la femme avec le jeune homme. Garand se rapprocha un peu du comptoir y posant ses coudes et se penchant en avant. La bure encore mal refermée laissait presque apparaître le bout de sa poitrine généreuse.

-Tu veux parfaire ta connaissance en la matière peut être ?

Le gamin était choqué et surpris plus qu'impressionné. Il recula un peu avec sa chaise, apparemment il acceptait. Profitant du mutisme du réceptionniste Me'a se jeta en avant, passant par dessus le comptoir et vint poser ses lèvres sur le cou du gosse. Ses dents s'agrandirent un peu et les crocs du parasite vinrent se planter dans la chair du gamin. La vie quitta le corps du gamin. Hop, un corps utilisable de plus. Mais Me'a avait un habit et un corps correct, une arme également ... Autant rester sur ça. Garand se retourna, fit le tour du comptoir et traversa la bibliothèque. Il atteint vite la porte donnant sur le reste du complexe souterrain. Il tourna la poignée. Son entrée avait obligatoirement alerté les membres de l'église. Il n'était pas prévu dans les plans. Tenant son revolver dans la main gauche, Garand ouvrit la porte de sa main libre, autrement dit la droite. Quelque chose l'attendait dans le hall de l'association. Mais quoi ? Ou qui ... Il n'en savait encore rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azariel
Suedel - Fondateur - Tempérance
avatar

Messages : 1491
[IRL] Surnom : Bia

Feuille de Personnage
Guilde: Ordre Ëjid
Niveau: 32
Espèce: Infans Deum

MessageSujet: Re: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   Ven 10 Juil - 17:44

" Yahre Yahre...

Va falloir que cela cesse, Ma'e. "


Tout autour d'eux, chaque babiole, chaque lustre et chaque meuble disparurent dans un halo de lumière. L'un des traits du pouvoir immense dont jouissait le Suedel était celui de matérialiser autour de lui, ce que bon lui plaisait quand cela lui plaisait. Ce sous-sol n'était jamais le même, bien que les murs et autres fondations ne furent jamais métamorphosés ; chaque pièce voyait ses fonctionnalités changer quotidiennement sinon plus fréquemment. Wingel était de ses mégalomanes qui n'était satisfait que lorsque la totalité des objets et esprits ne s'accordaient qu'en un unique ton, sa tonalité.

" Bien, assieds-toi dont, ma belle. "

La pièce jouissait d'une atmosphère plutôt lugubre, celle qui était il y a quelques instants auparavant un simple salon où l'on buvait le thé en se mémorisant son antique liberté, était désormais une pièce presque vide rétrécie à cinquante pourcents. Sans doute une antichambre, ou tout simplement un immense placard. En bref, une espace dans lequel étaient sûrement entreposés les caprices les plus fous de Ma'e. De toutes façons rien ne manquait à Wingel bien qu'inévitablement ce qui lui apparaissait finissait par manquer à quelqu'un. Délicat pouvoir pour celui qui est à la recherche de l'équilibre, délicate attention pour celui qui cherche l'équité que de voler aléatoirement au rythme de ses désirs toujours plus mirifiques. Enfin, il est une essence de dieu, un fragment divin, une bribe de tout-puissant lui-même ; rien ne peut lui être reprocher, il est le seul à savoir juger de l'équilibre il est l'unique balance dans ce monde dont le zéro connait la signification du mot algébrique.

" Bien que ta retenue me touche, vis-à-vis de mes convives, bien sûr, j'aimerai que tu évites de mentionner, d'insinuer, de faufiler ne serait-ce qu'une syllabe qui me rappelle la mort de cette jeune recrue. Je les aime ces gens, tu m'entends ?! Je les aime. Et tes lèvres fétides devront se contenter de la surface. Ici tu es chez moi, et je suis le seul à décider de qui peut vivre qui peut mourir. Cela étant dit, je te l'accorde, si j'avais vraiment voulu qu'il vive, il vivrait... Tu as raison c'est de ma faute...
Nous devrions reporter cette question à la prochaine réunion, je suis moi-même à des parsecs d'une position définitive. Je devrais peut-être le ramener à la vie ? Ou alors dois-je le ramener à sa famille. Suis-je bête il n'a pas de famille... Ah ! Je sais ! Nous devrions l'utiliser pour nos expériences, c'était un être intéressant de son vivant et c'était bien là sa seule qualité il ne faut pas laisser sa mort nous voler ce bien précieux. Je suis vraiment quelqu'un d'attentionné ! Unbelievable ! "


Wingel se pencha sur ce qui s'apparentait à une montre, une montre qui n'abritait ni aiguille ni cadrans, seulement quelques morceaux de diverses photos agencées de telle manière qu'elles dessinaient une croix, celle de Sued. L'azhar se gratta le dessus de la tête et son sourire serein devint malicieux.

" Ca y est, je sais ce que je voulais dire. Toujours aussi incroyable.

Pourquoi es-tu ici ? "
Il se mit à chuchoter, penchant sa tête en avant quittant la conversation brusquement. "Ah non, ça je le sais déjà, tu n'arrêtes pas d'y penser..." Il se redressa, le regard sûr et sournois.
"Pourquoi sommes-nous dans cette pièce ? Se mordant la langue il replongea avec lui-même. "Non-plus, cette question j'aurai du me la poser... Je sais ! " Il se redressa une ultime fois, le regard plus flamboyant encore que les deux fois auparavant.
" Que puis-je faire pour toi, Ma'e ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garand
Prosélyte
avatar

Messages : 150
[IRL] Surnom : Enguy

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 8
Espèce:

MessageSujet: Re: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   Ven 10 Juil - 22:02

" Que puis-je faire pour toi, Me'a ? "

Me'a devait garder son esprit concentré sur le monstre pour pouvoir le contrôler et l'empêcher de faire quoi que ce soit de stupide. Son esprit n'était pas encore au top niveau et les instincts primaires du corps d'emprunt étaient beaucoup plus présents que la logique émise par l'esprit du Sephiroth. Elle dut relâcher l'attention des jambes pour pouvoir émettre un son, pour créer une phrase. Wing' oébirait. Il ne chercherait que plus tard à comprendre le pourquoi du comment. Le ton fut autoritaire, la phrase sèche et courte. Me'a ne pouvait se permettre de perdre trop de temps.

-Attache moi à ton foutu siège.

Le fauteuil en question, classiquement rouge et bien rembourré Wing' se leva et sortit quelques secondes du Salon. Deux Ëjids encapuchonnés vinrent dans le salon de leur maître avec une chaîne lourde, épaisse. Ils firent plusieurs tour du fauteuil, attachant la fausse femme à celui ci. Et aussi bien les jambes que le torse. Seule la tête était libre de bouger. Wingel s'était ré-installé en face de Me'a. L'une de ses Séphiroth. Les deux membres du groupuscule repartirent à leurs activités, laissant le Monstre et le Suedel seuls dans la pièce. En cas de danger, dans le pire des cas, ce dernier saurait se défendre correctement ... Le corps de Garand se détendit, Me'a fut soulagée de ne plus avoir à exercer cette pression sur chaque muscle pour forcer l'immobilité. Elle pouvait se concentrer sur la partie haute du corps, cordes vocales et bouche ...

-Je ne sais pas si tu l'as compris, mais ce corps d'emprunt n'était pas tout à fait prêt. Il était juste intéressant. Je n'ai pas le contrôle complet de son être. Il cherche à anéantir toute vie, à tout absorber, à tout contrôler. Il ne vit que pour se nourrir, pour grossir et gagner en puissance. Quand j'ai quitté mon ancien corps d'accueil, qui soit dit en passant avait contracté la peste pendant des fouilles que tu m'avais commandé, on m'a autorisé à revenir t'aider, car ils savaient que tu pourrais pas finir ce que t'avais commencé ici. D'ailleurs, faudrait que tu me rafraichisses la mémoire. Disons qu'entre Ici et ... Là bas. Je ne sais pas combien de temps il s'est écoulé et ce qui a changé.

Me'a n'avait pas d'expression faciale. Son regard était planté dans celui de Wingel. Pas un seul son ne sortit d'aucune des deux bouches pendant quelques secondes. Me'a attendait, Wingel aussi. Y avait il une suite à son discours ? Me'a devait lui montrer d'une certaine façon qu'elle avait dit ce qu'elle avait à dire, pour le moment. Peut être qu'une perspective de suite aiderait Wing' à comprendre que c'était pour le moment fini ?

-Après, je t'expliquerais les caractéristiques de ce corps. Même si je pense qu'il est bien plus sophistiqué et puissant qu'il ne l'a jusque là montré ...

La simple mention du mot "Après" devait suffire à prouver qu'elle attendait quelque chose. Wingel sembla se réveiller un petit peu car sur son fauteuil à lui, il se remua légèrement. Un être humain ne l'aurait pas forcement remarqué, par manque d'attention ou d'expérience ... Mais il ne l'aurait pas remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azariel
Suedel - Fondateur - Tempérance
avatar

Messages : 1491
[IRL] Surnom : Bia

Feuille de Personnage
Guilde: Ordre Ëjid
Niveau: 32
Espèce: Infans Deum

MessageSujet: Re: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   Mer 15 Juil - 12:17

" C'est cool que tu sois là. Je songeais justement à recruter. J'avais besoin de quelqu'un pour diriger une nouvelle branche, des gens se sont joints à moi, encore. L'ancienne Cellule Latente de Disquisition est devenue la Branche de Recherche et Développement des Nouvelles Technologies, ton premier siège est un cardinal connu sous le pseudonyme "l'Autre".
Voilà ce que j'ai pour toi, voilà où j'ai besoin de toi. "


La jeune Me'a était solidement attachée à son siège. Wingel avait lu dans les perturbations d'aura de son interlocutrice toute la difficulté qu'elle éprouvait à garder le maîtrise, non seulement de ce corps mais aussi de ce véritable démon. Un long silence, pendant lequel le Suedel laissa tomber toutes formes d'expression pour sa concentrer sur cette chose qui se tenait droit devant lui, la palpant du regard, tentant de percer le moindre secret, traverser les quelques zones d'ombre et éteindre cette flamme agressive qui tiraillait notre Sephiroth. Garand il s'appelait, plus le temps passait et plus Wingel voyait clair dans ce tumultueux esprit. Ces trois personnalités, l'un d'entre-elle agonisante, une autre si puissante qu'elle nourrissait la dernière d'une haine infinie, une haine et une insoumission qui se traduisait par une lutte continuelle pour le contrôle de ce corps. Il était peut-être temps de rafraîchir les idées de cet esprit éberlué par tant de batailles.

" Entends bien ce que je te dis, monstre. Emprunte ne serait-ce qu'une seule fois ma voix, mon corps ou mon pouvoir et je t'envoie te nourrir d'êtres si dégueulasses que ton âme elle-même finira décrépite de dégout. N'oublie jamais, que tant que je serai de ce monde je ne tolèrerai aucun pas de travers de mes hommes. Sued a fait des erreurs, Théran Azhar n'en fera aucune. Ton unique dieu, c'est moi. "

Théran Azhar se leva alors. Sortant une bonne pile de dossiers qu'il posa sur les genoux de Me'a. Tous portaient des cachés impériaux intitulés : Secret, BRDNT. Au nombres de vingt, chacun comportait divers observations sur un seul et unique sujet, pour un seul et unique but et une trentaine d'expériences.

" Des questions ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garand
Prosélyte
avatar

Messages : 150
[IRL] Surnom : Enguy

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 8
Espèce:

MessageSujet: Re: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   Mer 15 Juil - 16:00

Me'a pendant le début de "l'engueulade" de Wing' se retira dans un petit coin de Garand, laissant l'une de ses personnalités ressurgir. Le Monstre devait comprendre ce qui l'attendait. Ainsi, un corps était prohibé ... Me'a dans son esprit approuvait la décision du Suedel. Garand ne pourrait jamais faire de mal à Wingel sans en subir les conséquences. Intérieures et Extérieures. Les dossiers posées sur les genoux de Me'a portaient tous le caché Impérial "BRDNT". Branche de Recherche et Développement des Nouvelles Technologies. La couverture enveloppant la vingtaine de dossiers portait l'appellation suivant : "Armement".

-Armement ? Des recherches basées sur un équipement offensif donc ... Bien. Je n'ai qu'une question ... T'as pas touché à mon bureau que j'm'y remette ?

La voix mélodieuse de Me'a, l'arrogance du Monstre. Les esprits convergeaient, créer une magnifique bête. Un monstre hideux, horrible, tellement dangereux qu'il en devient attirant et excitant. Me'a allait devenir l'un des parasites de ce monde, mais la reine d'un nouvel ordre destiné à changer Terra. Wing' se leva et en un rien de temps détacha la Sephiroth de ses chaînes elle se leva et suivit le Suedel. Il la mena à travers les couloirs de pierre dans un bureau, poussiéreux, avec une multitude de toiles d'araignées. Ce bureau donnait sur une petite chambre. A côté de la chambre, une petite salle de bain.

"Tu vas commencer à bosser pendant l'heure qui arrive, pendant ce temps, on va s'occuper de faire le ménage à côté. Tu pourras meubler l'endroit comme tu veux, des étagères, tiroirs et un coffre-fort sont a disposition dans l'entrepôt de cette aile. Nous avons divisés les souterrains en 3 ailes, sans compter l'entrée et mes quartiers. Une aile pour chaque branche. Ton Premier Siège loge en face de ta chambre. Tu peux ainsi disposer de lui comme bon te semble. Dans un des tiroirs du bureau se trouvent toutes les clefs de ton aile, plus celles de l'entrée. Tu as également accès au salon dans lequel nous étions tout à l'heure. C'est tout ce que tu as besoin de savoir, je crois ..."

Me'a entra et posa la pile de dossiers sur le bureau. Elle réfléchit. Rien n'avait changé. Un simple bureau, un lit basique, une salle de bain sans rien de plus qu'un savon et le strict nécessaire ... Seulement, elle jouait un nouveau rôle ... Et un peu de luxe et de confort ne serait pas de trop. Elle se retourna vers Wingel, faisant juste reposer son postérieur sur le bureau de bois. Le Monstre croisa les jambes et croisa ses bras sous sa poitrine, la remontant un peu. Sa voix devint miéleuse et enchanteresse.

-Wing', mon chou, tu crois que tu pourrais me trouver le registre de tout l'ordre avec les dates d'entrées et de sortie des membres ? Pas que je suis curieuse, mais tu me connais ... J'aime bien m'informer sur ce qu'il se passe autour de moi ...
"Je te fais parvenir ça dans les heures qui suivent."
-Merci.

Le Suedel se retira, Me'a ne pouvait dire où ... Mais le fait était là. Il était parti, et elle, elle se trouvait seule face à ses dossiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garand
Prosélyte
avatar

Messages : 150
[IRL] Surnom : Enguy

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 8
Espèce:

MessageSujet: Re: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   Jeu 16 Juil - 9:58

[HRP : Je recycle ce sujet Smile ]

Me'a, sous forme d'enfant, ouvrit la porte du salon de Wingel, celui ci ne s'y trouvait pas. Avec sa voix de femme mature, elle cria un petit, et amical :

"Mon chou ! Où es tu ?"

Le corps enfantin vint se caler dans le fauteuil douillet que le même esprit avait tout à l'heure connu. Garand commençait à avoir faim, et pas de nourriture ... Une âme, un corps, c'était tout ce dont il avait besoin ... Cela faisait quelques heures qu'il n'avait pas mangé, ni dormi ... Il ne se sentait pas en forme. Normal ... Me'a avait toujours son projet en tête. Un enfant robot entraîné à survivre, à se défendre, à tuer. Une machine intelligente, un être indestructible, et intelligent. Un tueur né ... Elle allait créer une nouvelle génération d'enfants. Obéissants, et dangereux ... Quoi de mieux ? Mais pour le moment, elle devait demander l'autorisation à Wingel d'adopter un gosse ... Le plus dur serait peut être de ne pas manger cet esprit fragile avant qu'il puisse se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azariel
Suedel - Fondateur - Tempérance
avatar

Messages : 1491
[IRL] Surnom : Bia

Feuille de Personnage
Guilde: Ordre Ëjid
Niveau: 32
Espèce: Infans Deum

MessageSujet: Re: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   Dim 1 Nov - 2:05

Le Suedel de la tempérance était entrain de jongler entre divers ouvrages d'une antique époque de ce monde. Parfaisant sa culture, peaufinant son savoir. Il n'avait de cesse de se cultiver, comprendre les erreurs de ses prédécesseurs pour aller plus loin plus vite qu'eux. Aujourd'hui, comme chaque jour, il s'adonnait à un sujet très particulier...

" L'El'Eriah... " murmura-t-il.

" Quoi ? " s'interrogea le jeune enfant qui venait de faire irruption dans l'antre de l'Azaru.

" Ta future mission, Ma'e.

Tu dois quitter ce pays. Tes pouvoirs et tes pulsions sont à la fois une menace et une aubaine pour l'ordre. Ici, tu tentes plus à la menace qu'autre chose. J'ai conscience que Sued t'a doté de pouvoirs qui dépassent l'entendement. Malheureusement, il a fait de toi une bête qui a besoin plus qu'elle ne désire. Et dans un ordre où le silence et l'ombre sont clefs, tes agissements risqueraient de rendre la situation tangible.

Et je me dois de t'assigner une autre mission. Ton rôle de bras droit, dans cet ordre ne pourra jamais te convenir. Alors qu'explorer et inspecter le monde pour moi, avec ni laisse ni restriction, saura te laisser t'épanouir et surtout saura me couper cette soif inassouvissable de connaissance.

L'El'Eriah. C'est un vaisseau qu'avait construit les anciens habitants de Terra, à l'époque de l'Olaryale. Ton objectif sera de le retrouver. Car il y a quinze ans, il s'est écrasé, lors du cataclysme.
Ta mission sera de le chercher. Et de m'informer des mouvements des autres Suedels, car eux aussi doivent sûrement le chercher.

Cette réassignation te convient-elle ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garand
Prosélyte
avatar

Messages : 150
[IRL] Surnom : Enguy

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 8
Espèce:

MessageSujet: Re: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   Dim 1 Nov - 13:02

La gamine ne pouvait qu'écouter les intentions du Suedel à son égard ... Ainsi, la perturbatrice de l'Eijid allait devenir son espionne principale. Interessant. Vraiment. Elle gagnait de la place, et de l'honneur au sein de tous les hommes présents. La Sephiroth ré-incarnée allait être placée hors de la Basilique afin de travailler pour le Suedel, personnellement. Peu de gens s'étaient vus offerts cet honneur un jour. Presque personne sans doute ... Me'a en était assez honorée.

-Je suppose que je ne peux pas vraiment refuser ... Surtout que ton idée, mon canard, est assez alléchante. Parcourir le monde à ma guise ... Absorber toutes les personnalités que je désire ... C'est plus qu'un Eden pour moi que de devenir libre. Cependant, excepté un compte rendu assez régulier sur mes recherches, quelle sera la contre-partie. Depuis le temps, je te connais mon Wing'. D'autant plus que Sued nous as unis, et que ce lien divin ne peut se rompre ... Ou en tout cas, pas sans conséquence ... Pour couper court, tu m'expliques ?

Me'a connaissait réellement cet "Homme" depuis un bout de temps. Pour un tel service rendu, la contre-partie devait être énorme ... Ou assez conséquente pour effrayer les trois-quarts de l'Ordre. La gamine qui se tenait dans le fauteuil moelleux en était à peu près certaine ... Prenant l'apparence d'un Ëjid, Me'a se leva et s'approcha de son Suedel. Elle était si heureuse de pouvoir partir enfin ... Bien sur, faire ses recherches l'aurait bien amusé ... Mais voyager à travers le monde ... De plus, elle pourrait ne pas arrêter ses expériences. Si elle trouvait la cité Céleste, elle serait certainement la seule à pouvoir exploiter les recherches des anciens dans un premier temps, et les technologies de vol des Elfes ... Une cité volante ... Écrasée sur ce monde, et introuvée jusqu'à aujourd'hui. Il ne pouvait y avoir que quelques raisons à ça. La cité était invisible aux êtres non descendants des anciens, elle s'était écrasée dans un endroit inaccessible, ou elle s'était divisée en une centaine de fragments, et aurait ainsi été retrouvée ... Mais fragmentée et inreconnaissable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azariel
Suedel - Fondateur - Tempérance
avatar

Messages : 1491
[IRL] Surnom : Bia

Feuille de Personnage
Guilde: Ordre Ëjid
Niveau: 32
Espèce: Infans Deum

MessageSujet: Re: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   Dim 1 Nov - 14:07

Wingel changea brusquement du tout au tout. Son attention se focalisa sur l'ëjid qui se tenait désormais devant lui.

" Toujours aussi perspicace, hein Ma'e.

Malheureusement... "
Ces syllabes résonnèrent tel les hurlements d'Hadès dans les catacombes de l'Olympe, la main gauche de Wingel passa devant son visage, et son œil se transforma de nouveau. Dans la salle la pression devenait insoutenable. Ma'e avait déjà vu ce sortilège, plusieurs fois, mais la sensation était catégoriquement différente lorsque l'Émi vous dévisageait de la sorte.

" Il n'est question de conséquence ni de dés-unification... Ici et maintenant Wingerlu va s'assurer que ta fidélité soit éternelle ! "

Toujours la même cinématique, le bras du Suedel tendu sur son flan gauche, son visage morbide et carnassier surplombant la scène de plusieurs parsecs de hauteur. Une différence, un écart tel, que même celle qui semblait la plus à même d'affronter la métamorphose du monstre divin était complètement acculée par l'incroyable puissance de ce seul être. Poussée au fond de son siège, les idées paralysé et son corps oppressé, tout son esprit n'en avait que pour cet œil.

" Théran no Azaru... t'ordonne de toujours suivre ce plan. "

La main de Wingel vint se poser délicatement sur le front du Sephiroth, elle ne put s'y dérober, ce pouvoir, elle ne comprenait pourquoi l'appelait, tout son corps désirait ce qui allait luis arriver.
Le Suedel souffla une longue bouffée d'air, et la tête de Ma'e tomba à la renverse. Il avait projeté tel un diaporama dans sa tête, des dizaines d'images qui s'imprimèrent immédiatement dans son subconscient, la technique divine du Tissu de Rêves, répétée une centaine de fois. Ma'e était dans le comas. Et Wingel s'assit en face, attendant qu'il reprenne connaissance.

Dans sa tête, des photos de l'El'Erhia étaient apparus, des extraits d'un symposium scientifique de l'antiquité, des cartes détaillées du monde, des visages et des voix aussi, pour que Garand et Ma'e puissent aisément quitter Digmard... Et enfin, l'identité des cinq autres Suedels. Elle était la seule personne au monde, non-Suedel, à posséder ces connaissances. Mais, au travers de toutes ces images, un plan avait été dissimulé sous forme de liens subliminaux toujours grâce à l'Émi : " toutes ces informations, jamais tu ne les délivreras, tu mourras pour les garder secrètes, jamais tu n'entretiendras le doute, tu tueras pour ta légitimité, tu resteras aux yeux des autres, une simple Suedel, même Sued ne devra lire dans ton esprit ce plan, tu es désormais une partie de moi. Jamais tu n'oublieras de respecter tes engagements. C'est l'ordre de l'Émi : devenir ma pièce maîtresse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Arrivée] Le Caméléon pointe le bout de ses nezs.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre 124 ♆ Lorsque la mort pointe le bout de son nez...
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Ssélisse, née d'un camélia sanglant
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novus Genesis - Redemptio ::  :: Continent de Digmard :: Canton d'Ithaf :: Cité d'Ithaf :: Sous-sol de la Basilique-
Sauter vers: