AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jour où l'Ordre est né

Aller en bas 
AuteurMessage
Azariel
Suedel - Fondateur - Tempérance
avatar

Messages : 1491
[IRL] Surnom : Bia

Feuille de Personnage
Guilde: Ordre Ëjid
Niveau: 32
Espèce: Infans Deum

MessageSujet: Le jour où l'Ordre est né   Dim 1 Nov - 1:00

Ils étaient une petite centaine. Une centaine de guerrier à avoir suivi les enseignements de Wingel, à avoir gravi les échelons... A penser que bientôt leur vie ne serait que parfaite : vendre leur talent pour faire vivre leur famille. En ce jour qui se voulait festif, alors que cet Ordre de l'ombre allait enfin sortir de ses catacombes, l'adoubement de ses chevaliers prit une tournure bien particulière.

" Preux Chevaliers.

Vous savez tous pourquoi notre ordre est ici réunis. Il est l'heure d'œuvrer, pour le bien de ce monde. "


Il était assis sur un trône immense, sous plombé d'une estrade qui, portant son regard, lui permettait de toiser toute cette grande assemblée. A sa droite droit, debout et fier, Nÿm ; à sa gauche, la belle Dhanaë et enfin sur son genoux droit Isiandia, dont la cuisse était couverte de sa main déposée. Affalé dans le fond de son fauteuil, ses trois Sephiroth au garde-à-vous, il arborait un visage malsain, inondant son auditoire de ses incongrues et morbides intentions. Isiandia, leva lentement la main avant de la rabaisser. Tous s'exécutèrent d'un seul et unique geste, ils s'accroupirent, tirant leur révérence à leur unique maître. Un sourire carnassier vint creuser encore l'écart qui régnait entre lui et ses disciples. Azaru Théran reprit alors la parole.

" Vous êtes des Ëjids, la main armée de notre sainte religion. Sachez chevaliers, que la théocratie est fière d'avoir pour veiller sur elle des guerriers aussi valeureux, aussi sages et aussi disciplinés.
Et en ce jour béni, Sued a décidé de vous récompenser pour votre investissement et votre dévotion.

Mesdemoiselles, messieurs. Je vais vous ordonner de vous lever, de me tenir tête, et de me regarder droit dans les yeux. Cette cérémonie est sur le point de toucher à sa fin. Votre vie, sur le point de changer du tout au tout. A tout ceux qui hésitent, tout ceux qui pensent qu'ils ne peuvent, même en ce jour divin, soutenir me regard, je demande de sortir... "


Les rares personnes qui décidèrent de sortir finirent soit mortes, soit sujet d'expérience pour les Branches Expérimentales. Mais au moins, la salle était purgée.

" Ëjids, sur mon ordre... Levez-vous !
Ëjids, sur mon ordre... Tenez-moi tête ! Je ne veux voir aucun visage tressaillir, il est temps de monter la marche. "


Théran s'autorisa quelques secondes de silence absolu, passées à détecter la moindre défaillance. Mais ils étaient parfaits, vigoureux et déterminés, rien ne semblait pouvoir entacher leur dignité, rien ne semblait pouvoir faire grandir leur attachement pour la théocratie.
Alors qu'une légère vague d'hésitation s'empara de l'assemblée, alors qu'aucun souffle ne retentissait, le Suedel de la tempérance et de l'équilibre posa sa main sur sa joue gauche, ses quatre doigts recouvrant son œil. Une immense vague de Mana pénétra dans la salle telle une bourrasque. Les yeux des guerriers s'écarquillèrent, alors que les Sephiroth restaient impassibles. La main de l'être divin tomba tout doucement, dévoilant à l'assemblée une pupille d'un rouge écarlate. Toute l'énergie était drainée vers ce siphon orbital, doucement la croix de l'ordre se dessinait entre les filaments couleur sang de ce pouvoir obscène. Alors que la terreur s'était emparée des dizaines de disciples de l'ordre, alors que, tétanisés, ils restaient là, sans bouger à fixer cet œil amoral... La voix du Suedel retentit telle les cloches divines...


" Azaru no Théran vous ordonne... De m'obéir !! "

Un fracas immense retentit alors. Les lourdes portes des sous-sol venaient de s'ouvrir à la volée, les murs frissonnaient encore. Puis enfin vint le calme, le silence, un silence tétanique...

" Désormais votre vie ne sera plus que cet ordre. Désormais, vous ne serez plus que mes guerriers. Pour moi vous irez jusqu'à la mort. Rien n'est plus fort que mes ordres. Répétez après moi : Yes, your Highness ! "

" Yes ! Your Higness !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le jour où l'Ordre est né
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOUR DU DRAFT ET ORDRE DU DRAFT 2008
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novus Genesis - Redemptio ::  :: Continent de Digmard :: Canton d'Ithaf :: Cité d'Ithaf :: Sous-sol de la Basilique-
Sauter vers: