AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Irinaëlle

Aller en bas 
AuteurMessage
Irina
Néophyte
avatar

Messages : 2

MessageSujet: Irinaëlle   Jeu 3 Déc - 13:40

- I D E N T I T E -

Nom
Inconnu

Prénom
Irinaëlle

Surnom
Irina

Sexe
Femelle

Race
Sephiroth

Age/Taille/Poids
Physiquement, âgée d'une vingtaine d'année. Elle ne dépasse pas le mètre soixante, ni les cinquante kilos, c'est un poids plume qui n'impressione pas par sa corpulence.


- P R O F I L -
Portrait
Si Irina a l'air relativement soignée, c'est parcequ'elle ne supporte ni la saleté, ni la bazar. Ce n'est pas par plaisir qu'elle se maquille ou se coiffe, mais par simple propreté et respect. On ne la verra par exemple pas couiner devant un mascara ou une paire de chaussure, ni s'asperger de parfum ou discuter chiffons avec ses collègues.
Jamais une mèche de cheveux ne s'échapera de son chignon, jamais de crasse dans son cou, et jamais l'on a vu s'écailler le vernis prune de ses ongles. Sa peau a la pâleur anémique des rats de biblihotèque, et ses yeux bleu glace, presque blancs, semblent s'être usés prématurément sur les grimoires qu'elle s'évertue à déchiffrer depuis sa jeunesse. Un petit nez pointu sur lequel trône un monocle cerclé d'or et une adorable bouche en coeur complètent l'ensemble de son visage équilibré et un brin poupin.
Pour ce qui est des vêtements, Irina arbore une garde-robe plutôt étrange, mélant baroque et ultra-modernisme. Si elle n'aime pas les fanfreluches, elle se vêt cependant de belles étoffes aux coupes élégantes. Son corps est très agréablement fait, avec de longues jambes galbées, une taille fine et une poitrine volumineuse, qui a tendance à déranger la demoiselle. Elle portera le plus souvent des bustiers corsetés, qui lui assurent une tenue droite, presque rigide. Pudique et frileuse, elle cache son cou dans des écharpes de soie ou de taffetas et ses bras dérrière des vestons, des manchettes et autres mitaines.

Caractère
Irina donne à voir au monde une surface lisse et peu interessante. Son caractère ressemble à celui d'un grand lac frais, aux vagues inexistantes. En réalité, Irina est surtout quelqu'un de pudique et contenue. Elle exprime peu ses sentiments intimes, trouvant que cela lui donnerait l'air faible. Les rares fois où elle se livre, elle regrette aussitôt de l'avoir fait. Dans ces moments là sont coeur se serre, et elle va jusqu'à avoir la nausée. Elle déteste l'impression d'avoir offert une partie d'elle-même à un quelqu'un de dangereux, même si cette personne est censée être son ami. C'est sûrement pour cela qu'elle ne cultive pas énormement, ni l'amour ni l'amitié avec ses compagnons.
Elle n'a pas particulièrement souffert de trahison durant sa courte vie, mais le monde humain est un merveilleux exemple du peu de confiance que l'on peut avoir envers son prochain.
La jeune femme n'a pas un égo surdimensionné. Elle ne baisse pas l'échine mais ne se sent pas facilement agressée, et ne sera jamais réèllement vexée. Elle attache de l'importance à peu de choses, et ne se sent pas atteinte pas les attaques futiles du quotidien.
Elle déteste aussi qu'on la touche. Si on la frôle, elle serrera les dents, et si on tente de la prendre par surprise dans les bras, elle se dégagera avec une violence insoupçonnée. Elle déteste aussi les gens qui sentent fort ou qui parle fort... qui existent de façon trop violente.
Avec les rares personnes qu'elle arrive à apprécier, elle sera franche, un rien brusque peut-être, mais c'est la façon dont elle montre son affection. Elle leur sera aussi particulièrement fidèle. Elle sera prête à mettre sa vie en jeu pour eux. Irina possède d'ailleurs un côté maternel qu'elle montre peu mais qui est bien présent chez elle, surtout envers les jeunes enfants et les femmes.
Sa voix oscille entre la jeune fille timide et la femme mature. Dans tous les cas, elle hausse rarement la voix, et quand la colère arrive à percer dans son ton monocorde, c'est qu'un violent orage risque bien d'éclater pour la pauvre créature qui a su la faire sortir de ses gonds.
Elle a la plupart du temps l'air absorbé par ses pensées.
Se tenant dans l'ombre de son maître, elle ne rayonne pas le moins du monde. Elle cherche à se faire oublier, pas à briller par ses actes ou paroles. Sa bouche perpetuellement contracté lui donne l'air de quelqu'un de coincé ou de froid, ce qui contraste avec son caractère relativement doux.

Idéaux
Mis à part le fait de servir son maître et de vivre une vie relativement sereine, Irina n'a pas vraiment d'idéaux. Bien entendu, elle tend à la paix, et se battra pour celle-ci. Si personne n'est en danger, Irina restera dans l'ombre, et vivre sa paix à elle: ne pas se faire remarquer.


- F I C H E - T E C H N I Q U E -

Equipement

-Des aiguilles d'acuponcture qu'elle cache dans son chignon et qui lui servent à blesser de loin.
-Un katana court doré qu'elle invoque en faisant couler un peu de son sang dans sa main.
-Du papier qu'elle cache un peu partout sur elle. Il est remplit de mana et des prières dans des languages anciens sont inscrites dessus. Elle s'en sert pour faire des origami.

Style de combat

Son style ne combat n'est pas spectaculaire. Il n'y a pas d'effusion de sang, de cri, de longues agonies. Quand elle doit se résoudre à se battre, elle s'arrange pour que cela soit fait proprement et simplement. Elle attaque les points vitaux à l'aide ses aiguilles. Elle paralyse son adversaire le plus souvent, lui endort les nerfs, de sorte qu'il ne sentira rien quand elle dégainera son katana et lui déchirera la gorge d'un coup sec, chirurgical.
Elle n'éprouve aucun plaisir à combattre, et trouve ridicule le besoin de violence que ressentent certains de ses collègues...

Style magique

Mis à part le fait qu'elle puisse invoquer son sabre en se blessant, la demoiselle ne possède aucun don de magie. A moins que l'on ne considère comme magique le don qu'elle a de comprendre n'importe quel language, même ceux qui lui sont à priori inconnus, ainsi que de réaliser de nombreux origami, dont elle se sert comme projectiles après leur avoir insufflé une énergie propre.


Techniques


-Bomba Sancta
Des petits origami en forme de mignonnes petites fleurs tombent du ciel. Dès qu'elles touchent quelque chose dégageant de la chaleur, elles explosent. Explosifs très puissant, chaque fleurette est comparable à une bonne tonne de dynamite. Irinaëlle s'en sert quand elle doit « nettoyer » un terrain rapidement et à distance.

-No name
Irina tire de son chignon moulte aiguilles d'acuponcture en or qu'elle lance avec une certaine agilité sur ses adversaire. Attaque utile quand les combattants sont à une distance moyenne, il est très rare que les aiguilles causent la mort. Irina préfère immobiliser ses ennemis avec cette méthode, ou faire taire les bavards. Elle s'en sert aussi pour les mal de dos, de jambes...
Irina prend toujours soin de ramasser ses aiguilles après le combat, pour ne pas laisser de trace.

-Invocation de Miyabi
La main droite d'Irina, toujours gantée, est couverte d'un symbole d'invocation. En versant un peu de son sang sur cette marque, elle peut faire apparaître un long sabre, comparable à un katana sans fourreau. La poignet est en ébène, et le manche en argent. La lame est si tranchante qu'elle est capable de couper un être humain de haut en bas aussi facilement qu'un bloc de beurre. Irina invoque peu souvent cette arme, et s'en sert principalement pour achever ses ennemis.

-Messager
En pliant son papier magique, Irina peut donner vie à nombre de petites bestioles en tout genre: des grues, des serpents, des tortures, des souris... Elle apprécie particulièrement faire des oiseaux. La jeune femme s'en sert pour envoyer des messages rapidement à ses alliés.



Technique spéciale


-Defense divine
Tout le papier qu'Irina porte sur elle se révèle, et forme une épaisse bulle protectrice autour d'elle. Cette technique est très difficile à réaliser car elle demande une grande concentration et énormement de mana. Il est rare qu'Irina arrive à l'utiliser plus d'une fois par semaine, pendant à peine plus d'un quart d'heure.


- B I O G R A P H I E -



Histoire
[/center]
Irinaëlle était une jeune fille d'à peine 17 ans, dont l'avenir s'annonçait terriblement triste et ennuyeux. Sans talent, sans passion, elle n'avait pour elle qu'une beauté simple et pétillante, avec sa peau pâle, ses membres fins et ses longs cheveux lisses. Cadette de trois frères, elle ne serait utile qu'à un mariage d'intérêt, et cela, elle le savait depuis qu'elle était en âge de le comprendre. Jeune fille écervelée, elle passait ses journée cloitrée, à se pomponer, se piquant avec ses travaux d'aiguille et rêvassant du prince charmant. Quand arriverait-il? A quoi pouvait-il bien ressembler? Pensait-il à elle à cet instant précis? Chaque nuit, elle rêvait de lui, l'emportant vers une contrée lointaine dans un lit d'amour. Innocente comme elle était, elle ne faisait que s'imaginer portant de belles robes pour le séduire, et s'interrogeait sur la manière dont il faudrait procéder pour avoir de beaux enfants. Que devrait-elle manger pour avoir un garçon? Il fallait un fils fort et intelligent, qui puisse les défendre et les entretenir durant leurs vieux jours.
Un beau jour, Amelia lui chuchota qu'elle connaissait un lac caché, qui avait le pouvoir de faire apparaître le reflet de son futur mari si on lui jetait des pétales de fleurs et que l'on murmurait la bonne formule. Irinaëlle ne réfléchit pas une seconde plus, laissa tomber là son tambour à broder, cueillit autant de fleurs qu'elle pouvait et suivit son amie, un bouquet à la main. Amelia la guida à travers les petits chemins. [en cours]



[color=white]
Réputation

On connait peu Irina. Elle travaille à se rendre invisible. Consacrant sa vie à son travail, on ne lui connait pas d'amant ni de bavures. Seuls les médecins et les linguistes retiennent son nom, appréciant son travail sur la traduction d'ouvrages ainsi que sur les bienfaits de l'acuponcture. La jeune femme accepte toujours ses duels, par politesse, et n'en a jamais perdu un. Cependant, n'étant pas fanfaronne ni bagareuse, elle est peu connue chez les combattants, et il est très rare que l'un d'eux tremble devant elle quand ils se rencontrent pour la première fois.


Dernière édition par Irina le Mer 9 Déc - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxel
Fondateur - VIP
avatar

Messages : 1208
[IRL] Surnom : Shizüri/Lëag

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 21
Espèce: Suedel

MessageSujet: Re: Irinaëlle   Jeu 3 Déc - 19:34

Tes techniques ^^

Pour ta Technique Spéciale, il faut bien plus préciser. Montrer les capacités de défense etc...
Messager = 1 ST
Invocation de Miyabi = 2 ST
No name n'est pas une technique pour moi, mais un "simple" style de combat ^^
Bomba Sancta = je ne sais pas trop, ça fait quoi une bombe comparable à une bonne tonne de dynamite ?

8/17 ST pour l'instant.

_________________


Thème d'Alphoméga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azariel
Suedel - Fondateur - Tempérance
avatar

Messages : 1491
[IRL] Surnom : Bia

Feuille de Personnage
Guilde: Ordre Ëjid
Niveau: 32
Espèce: Infans Deum

MessageSujet: Re: Irinaëlle   Jeu 3 Déc - 20:13

Bah... Un style de combat, je dirai 1 ST quand même. Car pour le fait, elle semble pouvoir paralyser ses ennemis... C'est pas tout le monde qui avec quelques aiguilles paralysent un mec qui est à moyenne distance.

Mais dans l'ensemble quelques précisions seraient sympas =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxel
Fondateur - VIP
avatar

Messages : 1208
[IRL] Surnom : Shizüri/Lëag

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 21
Espèce: Suedel

MessageSujet: Re: Irinaëlle   Jeu 3 Déc - 21:39

C'est vrai que c'est plutôt léger au niveau des informations Wink

9/17 ST

_________________


Thème d'Alphoméga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serziel
Suedel - Administrateur - Espace
avatar

Messages : 417
[IRL] Surnom : Yan'

Feuille de Personnage
Guilde: Ordre Ëjid
Niveau: 32
Espèce: Elfe Sombre

MessageSujet: Re: Irinaëlle   Ven 4 Déc - 17:46

Plop ! J'viens poser mon message de membre de l'OUV =D
J'me contenterai des techniques, ce coup-ci x)

Alors alors, les Messagers & le Style de combat, pour moi c'1 ST chacun (après tout, le Pas d'Aïga est aussi un style de combat, non ?)
L'invocation du sabre, j'suis d'accord avec les 2 ST de Luxel ;
Cependant, Bomba Sancta, ça me paraît un puahl abusé comme tech'. Chaque fleur = une tonne de dynamite ? Sérieux, même sans connaître la puissance exacte de la dynamite en fonction de sa masse, pour peu que ça pète un minimum, une tonne c'juste énorme pour une fleurette oO ; ou alors c'une technique Noire à 8-9 ST ? Et encore =/

Donc voilà Smile

La TS j'attends des précisions Wink

Plop !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxel
Fondateur - VIP
avatar

Messages : 1208
[IRL] Surnom : Shizüri/Lëag

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 21
Espèce: Suedel

MessageSujet: Re: Irinaëlle   Sam 5 Déc - 6:36

Moi j'avais l'idée que cette technique couterait 6 ou 7 ST Wink même sans savoir ce que ça fait 1 tonne de dynamite ^^

_________________


Thème d'Alphoméga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina
Néophyte
avatar

Messages : 2

MessageSujet: Re: Irinaëlle   Mer 9 Déc - 22:08

Oui, oui je sais ~ C'est un premier jet, je trouvais la technique déjà abusée rien qu'en la rédigeant. Ce sont plus des "mémo" que des descriptions... J'arrange cela bientôt.
EDIT: Je vais travailler l'histoire pour le moment... Les techniques me viendront plus naturellement si j'arrive à bien définir mon perso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azariel
Suedel - Fondateur - Tempérance
avatar

Messages : 1491
[IRL] Surnom : Bia

Feuille de Personnage
Guilde: Ordre Ëjid
Niveau: 32
Espèce: Infans Deum

MessageSujet: Re: Irinaëlle   Jeu 10 Déc - 7:25

Bien entendu = ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Irinaëlle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Irinaëlle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novus Genesis - Redemptio ::  :: Fiches technique-
Sauter vers: