AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Double sang, deux êtres et pourtant un unique passé

Aller en bas 
AuteurMessage
Tessah'rant
Néophyte
avatar

Messages : 53

MessageSujet: Double sang, deux êtres et pourtant un unique passé   Dim 25 Avr - 19:10

Une silhouette déambulait parmi les rues discrètes et sombres, silencieuse et recouverte d'une cape. Bien que le crépuscule irradiait la ville, l'inconnu semblait fuir les rayons de l'astre du jour, le visage dissimulé. Son apparence aurait pu repousser certains mais quelques intrépides l'abordaient. Ils s'éloignaient rapidement pour une tierce raison, peut-être était-ce du à la peu avenante aura de la personne. Si on l'observait attentivement, on devinait qu'il s'agissait d'un elfe, ses longues oreilles s'agitant imperceptiblement à travers sa capuche. Les plus curieux soupçonnaient qu'il était un Vastaràlf mais le doute s'insinuait parmi leur commentaire. Que ferait un elfe sombre ici ? Leur communauté était connue pour être très isolée et assez fermée sur elle-même, ignorant les autres races ou espèces du continent. L'étranger paraissait vouloir ne pas attirer les foules mais ce qui sortait de l'ordinaire éveille toujours les habitants, vivant quand la routine.

Tessah'rant soupira fortement. Elle n'aimait pas être en partie le centre d'attention des lieux mais elle ne supportait pas l'astre du jour, sa peau risquerait de brûler. Par ailleurs, qu'elle se cache ou pas derrière l'étoffe, chacun le fixerait du à son physique, qui indiquait nettement ses origines, si on oubliait ses yeux et capacités. Passant sa main à sa ceinture pour vérifier que sa bourse était présente, la jeune elfe se dirigea vers une table à l'ombre devant un stand, d'où émanait une délicieuse odeur de soupe. La métisse huma les volutes avec lenteur, savourant cet instant de paix. Elle avait voyagé plus de cinq jours et les provisions s'étaient évaporés pour la plupart. Il ne lui restait que quelques herbes médicinales et des fruits. Il fallait qu'elle remplisse ses réserves. Voilà pourquoi, elle avait décidé de rejoindre la ville. Elle retira son arc qu'elle posa près de la chaise et s'assit. Le ciel se muait en un bleu sombre et ce fut à ce moment-là que la mi-Vastaràlf retira sa cape, dévoilant son corps fin. Elle libéra aussi ses cheveux ébènes et patienta profitant de la brise rafraîchissante.

Alors qu'elle finissait de dîner sobrement, sous une poignée de regard interrogatifs, elle sortit un carnet qu'elle se mit à lire, le visage impassible. Elle ferait ses courses demain pour l'instant, Tessah'rant désirait juste se reposer et réfléchir, surtout quand une autre « personne » se réveillait pour signaler que son tour de profiter de leur présence ici. Une discussion s'annonçait.

« - Rant, tu as l'air pensive. Quand cesseras-tu tes recherches ? Tout ça est inutile et tes efforts ne serviront à rien !
- Halla, si tu veux prendre l'air...

- Rah, la susceptible ! Accepte donc la vérité, Préséa nous a abandonné et de toute façon , ty crois vraiment qu'elle va nous accepter ?
- Je te laisse la place.
- Rant ! Rah bon sang, entêtée ! » S'écria l'elfe au tempérament impulsif.

Halla, qui s'était levée, pesta dans un murmure avant de déposer la monnaie pour le repas avant de récupérer ses affaires pour trouver un lieu pour dormir. Elle ignora l'attention qu'on lui portait, avec une certaine indifférente. La lassitude la submergeait, son aînée avait beau être forte, elle avait des faiblesses et des envies irréalisables. La situation durait depuis des années et la plus jeune des personnalités saturait, la soupape résistait encore mais pour combien de temps ? Elle ralentit sa marche et lève les yeux vers la voûte céleste. Elle était harassée par leur passé. Il fallait tourner la page, non pas oublier mais suivre le cours du temps... Rant devait comprendre cela au lieu de stagner dans les méandres de son enfance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Clayd
Néophyte
avatar

Messages : 53
[IRL] Surnom : Bia

Feuille de Personnage
Guilde: PainMakerS
Niveau: 12
Espèce: Boëcay

MessageSujet: Re: Double sang, deux êtres et pourtant un unique passé   Mer 28 Avr - 19:19

Et si jamais de son enfance elle ne s'extirperait ? Et si aujourd'hui était son dernier jour parmi nous. Et si tel une étoile, la balle qui allait se nicher sous sa nuque éteignait la petite lumière qui la guide à chaque couché de soleil. Et le cuir noir qui lui servait de peau finissait par mourir noyé par son propre sang écarlate... Et si la cruauté de Sued valait cet amas d'illogismes défaits de vraisemblance. Et si sous le joug du présent, elle perdait le fil de l'avenir...
Et si finalement il ne se passait rien de tout ça ? Et si la balle qui commençait à assombrir de son ombre la triste parure de l'elfe changeait inexpliquablement de trajectoire. C'est ce qui se passa.
    Shine.
La balle dévia, coupant trois cheveux à l'elfette. Elle déferla, sciant l'air de son infinie vitesse, et traversa l'épaule d'une ombre. Celui que l'on surnommait "Eau", l'elfe invisible, venait de tressaillir en pleine possession de ses moyens. Sa tête valait plusieurs milliers d'ardolls, et l'ancien PainMaker'S, fier de sa reconvertion, savait se contenter des contrats les moins intéressants pour se forger un semblant de renommée. Le climat austère et tendu qui reignait sur Eizanoma, générant une méfiance d'autrui aussi forte que la soif, le mettait à l'aise. Plus besoin de parler, de connaître, juste être et faire ce pourquoi tu es. Et c'était actuellement ce qu'il se passait. Son coup de feu avait fermé chaque rideau, chaque oeillère, tout le monde rentrait, les portes des bars se fermaient et un faux silence envahissait les pièces bondées. Lui, sa longue bure noir et son arme, rangée au-dessus de son flanc, progressaient dans la rue, faisant fie des éventuels curieux, pour se contenter d'accomplir son travail. De progresser lentement vers ce futur cadavre, de lui hôter sa mobilité pour être sûr de tenir en joug son aura jusqu'au commenditaire du contrat.

Mais alors qu'il battait sa bure pour en chasser la poussière, qu'il réjustait son veston, comme pour cacher ses pendentifs et les motifs humains qui la ornaient ; son sixième sens l'alerta. Il croisa le regard de la jeune elfe, relevant la tête, interrogé, elle vu sa peau matte, ses traits tirés ; une étrangeté qui attisa la curiosité de la sang mêlé. Yuri ne pu supporter plus d'importunisme, sa mana densifia l'air, son tissu opaque se mit à voleter sous chacun de ses pas. Mais tout pendant qu'il avançait, il ne la quittait des yeux, elle aussi possédait un potentiel bien plus fort que le commun des mortels... Mais Yuri rangea ça dans un profond recoin de son esprit, et se retourna vers sa mission. Il n'était plus qu'à quelques mètes d'une tâche de sang et d'un bonhomme clignotant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Double sang, deux êtres et pourtant un unique passé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La folie de deux êtres
» Haânkhès Rhadamante - En Orient, tout ne peut être que clair entre deux êtres [Terminé]
» De l'amour de deux êtres
» Deux êtres, non trois êtres, partageant le même souffle...
» Entre Kabardin et Lusitanien, deux êtres, deux pays [ PV Nikita A. Wolkoff]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novus Genesis - Redemptio ::  :: Continent d'Eizanoma :: Iquitos :: Auberges et tavernes-
Sauter vers: