AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Histoire] Les chroniques de l'humanité

Aller en bas 
AuteurMessage
Luxel
Fondateur - VIP
avatar

Messages : 1208
[IRL] Surnom : Shizüri/Lëag

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 21
Espèce: Suedel

MessageSujet: [Histoire] Les chroniques de l'humanité   Sam 9 Mai - 22:00

Voici l'ensemble des faits historiques rapportés dans l'ordre chronologique jusqu'en an 681 issues du mémorial de l'historien et cartographe Lémétope : Terra de la Nouvelle Genèse.

Ere de l’humanité ; ère des découvertes


Les plus vieilles traces de l’Histoire que recèle le puits de Xanla remontent jusqu’à deux millénaires avant l’ère des machines. Les premières traces de civilisation remontaient à cette époque ancestrale.

Une de ces civilisations antiques semblait particulièrement développée. En effet, il a été retrouvé de nombreuses preuves d’utilisation d’armes contondantes sophistiquées. D’autres preuves démontrent que les bains existaient, ainsi qu’un système de canalisations évolué et des égouts parfaitement entretenus. De plus, il a été démontré qu’ils avaient des connaissances poussées en astrologie, en science chimique et en médecine.

Cette évolution pour une époque aussi lointaine devait rendre cette civilisation prospère et toute puissante sur les autres civilisations.

Les traces de cette civilisation disparurent brutalement suite à un phénomène inconnu : un cataclysme naturel étant envisagé par les scientifiques.


Dernière édition par Alphomega le Dim 10 Mai - 17:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxel
Fondateur - VIP
avatar

Messages : 1208
[IRL] Surnom : Shizüri/Lëag

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 21
Espèce: Suedel

MessageSujet: Re: [Histoire] Les chroniques de l'humanité   Sam 9 Mai - 22:01

Ere de la domination ; « Dominatio » ; ère des despotes


Suite à cette époque, un « vide d’histoire » perdura jusqu’en -226 avec la naissance du Royaume de Bradania. Le Monarque se disait être descendant d’une civilisation antique oubliée mais qui avait été la plus grande que la planète n’avait jamais portée. Cela n’a jamais été prouvé. Il avait promis un aussi grand prestige à son royaume. Le peuple confiant ne remit pas en cause la parole de leur monarque. Ils allaient accepter tout ses faits, bons ou mauvais, du moment que la promesse serait respectée.
Le royaume amasse le pouvoir en portant son influence sur tout le continent.

En -64 le Royaume et l’Aristocratie sont à leur apogée.
Petit à petit l’Aristocratie perd de sa force. La bourgeoisie se propulse à sa place en étendant son influence et celle du monarque sur tous les continents. Jacques de Vaucanson, scientifique et théoricien naquit en -49 dans une famille bourgeoise.

Hiver -22, le Royaume Bradanian chût brusquement avec la disparition de la famille royale et l’Empire de Monideum récupère tous les pouvoirs. L’empereur fait forte impression, la capitale est en effervescence, sa population revit. Le monde entre dans une période de brusque avancée technologique. La presse et les médias sont manipulés par l’empire

Eté -22, l’empire commet le génocide de la « race rebelle » en secret.

Automne -22, l’Industrialisation éclate.

Printemps -17, l’empire a été jugé responsable du génocide. L’empereur est exécuté quelques mois plus tard.

En -14 l’empire est dissout après trois longues années d’agonie. La république est établie.
De nombreux complots sont suspectés au sein de la République. Des affaires d’assassinats sont annoncées dans les journaux.

En -10, la censure prend de l’ampleur

En -9, Letirh fait un coup d’état. La propagande débute. L’armée du continent de l’est devient menaçante.

Hiver -8, la « race rebelle » est totalement décimée en secret.

Printemps -8, la nouvelle République de l’ouest s’accapare de tous les scientifiques fuyant le continent de l’est. A l’aide de nouvelles armes, ils mettent à feu et à sang le continent de l’est. Letirh est abattu suite à une bataille qui fit deux millions de morts, dont quarante pour cent de civils.

En -4, l’extermination du peuple « rebelle » a été découverte. La nouvelle République a été accusée et acquittée. Les peuples se soulevèrent. Ils furent réprimés : des milliers de morts sont dénombrés.
Plusieurs coups d’état furent tentés, et un seul fit effet.

_________________


Thème d'Alphoméga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxel
Fondateur - VIP
avatar

Messages : 1208
[IRL] Surnom : Shizüri/Lëag

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 21
Espèce: Suedel

MessageSujet: Re: [Histoire] Les chroniques de l'humanité   Sam 9 Mai - 22:02

Ere de la technologie ; ère des machines


An 0, de Vaucanson dépose le brevet de sa nouvelle invention : le robot. Le 7 Janvier 0 est reconnu comme étant le jour séparant deux ères différentes : clivant l’ère des despotes à l’ère des machines.

De Vaucanson meurt un an plus tard d’un cancer, après six mois d’opulence et six mois d’agonie.
Quatorze ans plus tard, on procède à une première distribution en masse de robots pour faciliter les travaux dans les usines.

En 63, la capitale est reconstruite.

En 66, une entreprise fait bâtir des centres de recherches pour commencer des études sur une puce électronique intelligente.

En 69, les grandes villes sont rénovées.

En 122, les banlieues et les petites villes sont améliorées.

Il fallut attendre trois cent cinquante six ans pour que les premiers robots domestiques soient créés par l’entreprise de recherche. L’Intelligence Artificielle de ces robots domestiques est très limitée.

En 601 le scientifique Alberto Darus déclare que la pollution dérègle la planète Terre. Il faut y remédier. Il est abattu deux semaines plus tard dans un café. Ce sujet disparaît de toutes les pensées.

Six ans plus tard, ce problème est rappelé par une communauté scientifique.

En 633, commencent les premières fontes des glaciers.

En 643, l’entreprise de recherche réussi enfin à créer des puces intelligentes.

En 644, le continent glacial du sud disparaît. Distribution des robots intelligents dans l’armée et les centres de recherche.

_________________


Thème d'Alphoméga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxel
Fondateur - VIP
avatar

Messages : 1208
[IRL] Surnom : Shizüri/Lëag

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 21
Espèce: Suedel

MessageSujet: Re: [Histoire] Les chroniques de l'humanité   Sam 9 Mai - 22:02

Ere nucléaire ; ère de la crainte


En 645, de nouvelles armes de guerre sont pensées par les nouveaux robots. Ces armes sont testées dans des zones inhabitées. Des effets se font ressentir sur les populations jusqu’à cent kilomètres à la ronde des points d’impact des nouvelles armes. L’ère nucléaire débute. Les villes sont repensées par les robots.

Trois ans plus tard, les plus grandes villes dont la capitale sont rebâties selon le modèle de 645.
Vers les années 650 les robots intelligents sont construits en masse.

En 653, le sujet de la pollution, est devenu tabou. La République impotente depuis bien des siècles est dissoute. La DC est créée, et est sous le contrôle de la concordance parfaite des hommes et des robots.

En 654, des premières révoltes ont lieu : les robots sont au cœur du problème. Des doutes subsistent dans l’esprit des citoyens du monde. Les révoltes sont sévèrement réprimées par l’armée. Des milliers de personnes sont faites emprisonnées lors de manifestations.

En 662, les robots ont été suspectés d’assassiner les hauts dignitaires humains.

En Hiver 664, les robots sont seuls aux commandes de la DC.

Des années 654 à 664, les robots firent des expérimentations sur les humains capturés. Des modifications génétiques furent remarquées. D’étranges spécimens appelés Homoncules apparurent.

Automne 664, ces expériences sont divulguées dans le monde entier.

Hiver 665, tous les peuples se révoltent sous l’étendard de l’Alliance et déclarent la guerre à l’Etat principal. La DC doit être dissoute. Les robots la dissolvent pour calmer les humains : chose vaine, les hommes veulent supprimer toutes les menaces.

Printemps 665, les robots font du continent de l’actuel Ruchaneim, un champ de ruines avec leurs armes de destruction massive. L’Alliance ne capitule pas, et assaille la capitale.

Eté 665, la guerre se poursuit et touche à sa fin suite à la fin de l’assaut de la capitale après trois mois d’intenses combats. Les humains mirent hors d’état de nuire les robots.

L’ère des robots est terminée.

Deux milliards et demi de morts sont estimés dans le monde entier, soit soixante-deux pour cent de la population de la planète décimée dont quatre-vingt quatre pour cent de civils. La reconstruction commençait. Les Camps de Recherches sur les Homoncules (CRH) et les Laboratoires des Effets de la Nucléaire sur des Spécimens Humains (LENSH) de la DC sont rétablis par l’Armée Internationale (AI).

Automne 665, l’Alliance éclata. Seule l’AI ne se divisa pas, mais elle resta secrète. Les peuples se divisèrent, se méfiaient les uns des autres. Des attentats étaient relatés par les médias. Des massacres de peuples se répétaient. Les personnes voulant se propulser à la tête d’un état se voyaient immédiatement exécutées. Tous les prisonniers étaient sujets à des expériences dans les camps militaires de l’AI pour les entreprises de la CRH et de la LENSH. La création d’Homoncules n’était plus aléatoire, et on commençait à les fabriquer à la chaîne pour constituer l’armée parfaite, pour gouverner le monde.

Janvier 666, les armes nucléaires créées par les robots sont utilisées comme outils de menace. Une période de « paix » s’installe.

_________________


Thème d'Alphoméga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxel
Fondateur - VIP
avatar

Messages : 1208
[IRL] Surnom : Shizüri/Lëag

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 21
Espèce: Suedel

MessageSujet: Re: [Histoire] Les chroniques de l'humanité   Sam 9 Mai - 22:03

Ere de la rédemption ; « Redemptio »


Le 6 Juin 666, une nouvelle race fait son apparition au sud de Ruchaneim. On annonce ces êtres comme étant les Homoncules, les sujets créés par l’AI. Ces derniers nient d’être lesdits Homoncules. Ils se disent venir de Sram. Les peuples sont partagés entre le mensonge et la manipulation de l’AI et une vulgaire plaisanterie.

En trois jours, le village les hébergeant est décimé par une étrange toxine.

Quatre jours plus tard, le continent entier de Ruchaneim est atteint de cette pandémie. Les Sramans et donc l’AI sont accusés d’être la cause de ce massacre. Les humains portent une ultime attaque dans les camps militaires de l’AI avec les armes nucléaires. L’AI ne sera plus en l’espace de quelques heures. Les véritables Homoncules s’échapperont des centres de la CRH et de la LENSH. Ils se disperseront dans tout le continent de Ruchaneim, s’abritant dans les sombres ruines.

L’ère nucléaire est terminée.

Les civils essaieront en vain de s’échapper du continent par voie maritime. Cependant plus aucun navire n’amarre sur Ruchaneim : le continent est coupé du monde.

Les recherches sur la TEET (Toxine Energétique Extra Terrestre) commencent. Les meilleurs scientifiques du monde sont réunis sous l’effigie de la MANARC (MANA’s Research Corporation) alors qu’en parallèle une unité militaire capture les Sraman et les interroge. Toutes les informations recueillies des Sraman sont directement transférées à la MANARC qui avance très rapidement dans ses recherches.

Les Sraman sont fait prisonniers et quelques heures plus tard sont jugés à perpétuité. Une partie de la population mondiale aurait souhaité qu’ils soient condamnés à la peine de mort : il n’en fut rien.
Une autre molécule similaire à la MANA aurait été synthétisée par la MANARC, afin de neutraliser la toxine qui s’épandait désormais sur tous les continents. Les premiers tests humains ont été faits dans les ruines anciennes de Ruchaneim, sur les Homoncules – jugés similaires à des humains sur le plan physique et chimique, mais aussi comme étant des animaux sur le plan de l’esprit et de la conscience qui leur faisaient officiellement défaut ; ainsi aucun problème éthique ne pouvait être soulevé, et il n’avait pas été ressenti le besoin de cacher l’information aux populations. Les sujets ont subis de nouvelles modifications – imprévues - de leur génotype. Ils sont devenus hostiles et ont perdu toute forme de civilisation jusqu’à même oublier tout esprit familial : le diagnostic des membres de la MANARC a été unanime, la démence les avait frappés.

Quelques jours plus tard, la firme de recherche sur la MANA a été victime d’une épidémie dans ses centres de recherches : tous les membres et scientifiques ont été contaminés par les deux molécules, ce qui entraina les mêmes symptômes que les Homoncules.

Un document retrouvé dans un des centres de recherches, stipulerait qu’un nouveau remède n’affectant plus le génotype a été synthétisé dans le laboratoire principal de la MANARC, dans son siège. Or, l’emplacement du siège principal de la MANARC reste encore inconnu aujourd’hui.

Note : le 15 Janvier 668, ce document a été jugé par la théocratie Ithafan comme étant un « écrit mensonger, éveillant de malsaines chimères qui conduisent inéluctablement, une humanité fragilisée et perdue, vers l’hérésie ; écrit mensonger, s’étendant sur un sujet apocryphe et blasphématoire ». Elle organisa par conséquent une auto-da-fé. Néanmoins, une copie du document a été faite. Elle a été archivée dans le puits de savoir de Xanla.

Finalement le 11 Août 666, quatre-vingt sept pour cent de la race humaine fut décimée.

_________________


Thème d'Alphoméga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Histoire] Les chroniques de l'humanité   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Histoire] Les chroniques de l'humanité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Histoire] Chroniques de Star City
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novus Genesis - Redemptio ::  :: Univers & Lois :: Mémorial Terran-
Sauter vers: