AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Histoire] NovusGenesis – Redemptio

Aller en bas 
AuteurMessage
Luxel
Fondateur - VIP
avatar

Messages : 1208
[IRL] Surnom : Shizüri/Lëag

Feuille de Personnage
Guilde:
Niveau: 21
Espèce: Suedel

MessageSujet: [Histoire] NovusGenesis – Redemptio   Sam 9 Mai - 22:04

NovusGenesis – Redemptio


Dérèglement climatique aiguë.

Terra n’est plus qu’un champ de ruines - Ruchaneim. Les technologies et machines sont à jamais bannies. Il démarre une longue période de destruction des technologies et de construction des villes et villages. Des races plus ou moins différentes à l’homme ont été découvertes. Des dons surnaturels ont été décelés chez certains sujets.

Décembre 666, une communauté scientifique se forma et remarqua très vite que le mana a légèrement influencé le génotype de tous les êtres vivants.

Les dits stigmatisés sont exclus et honnis par les populations terrans. Ils se réfugient de nouveau à Manasra. La religion qu’est le Suedisme naît d’une illumination d’Iperre de Xande-lira voyant lui apparaître « un être dont le chef est coiffé d’un disque d’une luminescence sans pareille ; un être extraordinaire touchant l’humain et ce qui le dépasse ; un être sublime assis sur la perfection ; l’être comme il se doit d’être en lui-même ? ». Cette religion fut accueillie à bras ouvert suite à ces évènements dont l’enchainement a été incompréhensible. Elle servit de guide à l’humanité perdue. Le mana a été le fléau envoyé par Sued (déité unique omnisciente, omnipotente, omniprésente) pour absoudre la race humaine de tous ses péchés.

Janvier 667, une loi stipule que toute utilisation de machines est interdite et punissable de mort. Toute personne approchant des ruines de ville-machine est soupçonnable de crime de haute trahison. Les sciences en tout genre ont été prohibées.

Mars 667, la communauté scientifique a été démasquée par la nouvelle puissance grandissante : la théocratie Ithafan, dominée par l’Archevêque Iperre de Xande-lira – « messager divin ». L’ensemble des scientifiques identifiés a été incriminé de haute trahison et condamné à mort.

En 668, toute une population surgit du néant : la race elfique. Cette dernière sera la deuxième race la plus fréquente sur Terra après les humains. Les hommes confièrent un continent entier – Eizanoma – aux elfes, pour être séparés de leurs potentiels rivaux.

Deux mois plus tard, ils se divisèrent en deux communautés : la communauté des elfes sombres, et la communauté des elfes lumineux – par opposition à l’appellation de leurs frères ennemis. Les elfes sombres s’excluent sur l’île au nord du continent et commencent à bâtir leur cité souterraine : Vastarfelhim. De leur côté les elfes lumineux construisent la capitale continentale sur une autre île, du côté du continent archipélagique de Latrenc : Yggdrasill, la cité de la lumière. Les elfes lumineux gardent le majeur contrôle de la jungle d’Eizanoma, bien qu’ils cohabitent avec quelques ethnies humaines, et humanoïdes. Ils maintiennent le contrôle et l’ordre tout le long du continent. Ils décident de construire le siège des forces militaires elfiques au cœur de la forêt, pour mieux pouvoir délivrer les ordres à travers le continent : la construction de Áfelhim la cité dans les arbres débute.

En 669, la communauté elfique sombre forme un régime matriarcal : le matriarcat Vastarálfar. Lloth la matriarche forme une académie pour entrainer son peuple pour la bataille. En réponse, la communauté elfique lumineuse constitue le patriarcat Ljósálfar quelque mois plus tard. Deux grandes écoles seront construites dans le même but que celui de leurs frères déchus.

En 670, la construction d’Yggdrasill est terminée, la cité mère facilite les échanges commerciaux avec les autres continents.

Un an plus tard, Áfelhim et Vastafelhim sont achevées. Les tensions grandissent entre les deux peuples. De la division des elfes lumineux se détachent deux nouvelles subdivisions de races elfiques : les elfes incandescents, et les elfes glacés par opposition. Les premiers migrent vers Digmard, s’établissant dans sa fameuse vallée et entamant la construction de Slumpelhim. Les seconds s’installent à Ruchaneim, et se partagent une cité avec des hommes : Infelhim.

En 673, la construction de Slumpelhim est achevée. La cité fait le lien – commercial – entre les hommes du nord et les nains du sud.

En 674, une communauté humaine se détache dans Ruchaneim, et se réfugie dans le grand désert central. Ils se proclament comme étant « Le peuple élu : le peuple du désert ». Ils habitent une cité mouvante, dont la position est inconnue aux peuples non-« élus » : Sunavar. Ce nom hériterait de leur divinité, que certains ethnologues pensent être une créature du désert.

En 676, débute le grand projet de reconstruire Pandémonium la capitale mondiale, sur ses propres ruines et sous l’accord du Suedisme. L’Archevêque est d’ailleurs instigateur de la reconstruction avec les deux dirigeants des grandes cités de Sineve et de Xanla-driae. L’homme d’Eglise se sert de sa force populaire et les deux hommes d’affaire utilisent leur force budgétaire. La réussite du projet ne fait aucun doute aux yeux de tous.

En 677, la théocratie Ithafan prend vraiment de l’ampleur, elle s’étend sur tout le continent de Digmard. L’ordre des moines guerriers est formé – le Suedisme accumule le pouvoir militaire. Les religieux ont des tendances au prosélytisme exacerbé, surtout dans les villages de Digmard.

En juin 679, le consulat Sinevan est mis en place par le dirigeant richissime de la ville et un autre homme élu par Sineve et Ithaf. Tout deux mènent la ville avec un pouvoir équivalent.

Quatre mois plus tard, l’Archevêque a fait créer une unité spéciale dans le nouvel ordre des moines guerriers : les nettoyeurs. Leur mission est d’aller dans les ruines de Ruchaneim, de tuer toutes les créatures qu’on y trouve – Homoncules génétiquement modifiés –, de trouver les anciennes armes et technologies – bannies – et les exporter vers Ithaf, et de surveiller que personne n’approche les ruines sécurisées.

Cinq mois plus tard, c’est-à-dire le 8 février 680, une nouvelle figure exécute un coup d’état et est proclamée Monarque de Pandemonium. Les habitants de la cité encore en cours de construction, l’accueillent avec joie, espérant trouver plus de soutien et de confort dans leur quotidien.
Le peuple des « stigmatisés » est sous le joug de la nouvelle puissance montante, le Royaume Pandemonan ; ils sont tenus en esclavage dans le village de Manasra, et font des navettes jusqu’à Pelagos ou Portus dans des galères. Certains esclaves sont achetés sur le continent archipélagique de Latrenc.

En mai 680, la reconstruction de Pandemonium touche bientôt à sa fin. Les personnes potentiellement problématiques pour le royaume sont exécutées secrètement sous l’ordre du Monarque.


L’Histoire des hommes sur Terra est encore en cours de modifications. Il appartient à l’Homme et aux nouvelles races de continuer d’écrire leur histoire, mais seulement de leurs motivations pourront naître des changements dans le comportement global de l’humanité sur notre histoire et notre globe terraqué. Le choix vers un avenir où l’on persévère dans la voie des péchés, ou un autre avenir où l’on se détourne des maux et des vices pour se tourner vers la voie bienfaitrice de la rédemption est leur.
A travers ce succinct écrit que j’ose titrer Chroniques de l’Humanité, j’espère qu’un successeur jouira de l’intérêt de restituer le passé et la vérité pour un futur qui aura subi bien des modifications grâce ou à cause de ce miroir qu’on aura daigné placer sous ses yeux l’exposant impitoyablement et justement comme il était jadis.

_________________


Thème d'Alphoméga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Histoire] NovusGenesis – Redemptio
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Pour l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novus Genesis - Redemptio ::  :: Univers & Lois :: Mémorial Terran-
Sauter vers: